Stop forages Bugey Sud

  • Accueil
  • > Arguments
  • > L’exploitation d’hydrocarbure en Bugey, vecteur de destruction d’emplois
2 août 2013

L’exploitation d’hydrocarbure en Bugey, vecteur de destruction d’emplois

Publié par stopforagesbugeysud dans Arguments

L'exploitation d'hydrocarbure en Bugey, vecteur de destruction d'emplois dans Arguments dsc_0066_7541-300x200L’affirmation selon laquelle l’exploitation de gaz de schiste et de forages profonds créerait plus de 100 000 emplois a été contredite par le rapport du CGIET et de CGEDD qui prévoit entre les emplois directs et indirects 100 fois moins d’emplois que prévus.

http://stopforagesbugeysud.unblog.fr/2012/12/05/communique-de-presse-pour-le-week-end-15-et-16-dec/

Ce qui fait pour le Bugey, au mieux une vingtaine/trentaine d’emplois en étant optimiste.

Ce chiffre est à mettre en relation avec les pertes d’emplois que l’exploitation de gaz de schiste ferait courir au Bugey.

 Par exemple les emplois liés à l’agriculture. Notre agriculture, très spécifique se développe grâce à des produits de qualité (AOC, agriculture bio). Avec un environnement délabré ce ne sera plus possible. Il y a des risques aussi pour la filière bois qui est un domaine leader des hauts plateaux.

En parallèle, le tourisme sera aussi touché. Qui viendra en vacance dans un champs de derricks avec des odeurs nauséabondes de pétrole ou d’additifs pour les forages ? Le tourisme représente presque 100 000 emplois en Rhône Alpes (98 000 emplois selon un comptage de 2006) et représente un CA de 4 milliards d’euro pour Rhône Alpes. source :

http://www.rhonealpes.fr/uploads/Document/47/WEB_CHEMIN_1387_1207748072.pdf

La filière santé, très présente à Hautevilles Lompnes grâce à l’aire qui est très pure représente aussi un poids économique qui risque de disparaître suite à la dégradation de la qualité de l’aire (les torchères et autres émissions de particules pollueront l’aire). Comment maintenir des maisons de repos avec le bruit perpétuel des forages et des va et vient incessant de camions ?

Ce qui est important de signaler, c’est que la mise en place des gaz ou pétrole de schiste va enlever tout fondement pour la recherche et le développement d’énergie renouvelable. Notre région ne l’oublions pas est leader dans ce domaine. Que ça soit pour le solaire avec par exemple l‘INES au Bourget du Lac (Savoie), ou le développement de la filière bois dans le Bugey (chaufferies, écoles, poêle de masse, cuiseurs, etc…), ou autres…Les subventions et autres aides publiques seront encore plus aiguillées vers la filière pétrolière  et électro-nucléaire. Cela représente une perte d’argent énorme pour  l’Ain (communauté de commune de la plaine de l’ain mise à part car elle concentre toutes les subsides du nucléaire). Ces subventions  pour le pétrole et le nucléaire représentent déjà une concurrence déloyale et faussée, ce que dénonce même le FMI.

 http://www.romandie.com/news/archives/_Le_FMI_appelle_a_reduire_les_subventions_a_l_energie_inefficaces_et_cheres27270320131742.asp 

En somme, l’exploitation d’hydrocarbure risque non seulement de créer un désastre écologique mais elle risque aussi de mettre le Bugey à genoux

d’un point de vue économique, sans aucune perspective de développement. Ce qui est confirmé par plusieurs analyses économiques dont celle du journal les échos : http://www.lesechos.fr/opinions/analyses/0202999491467-gaz-de-schiste-pourquoi-l-europe-ne-doit-pas-se-leurrer-614264.php

Emmanuel Coux

logo2013coul64 bugey dans Arguments

Laisser un commentaire

Clubjuifdesevigne |
Picvert |
Bugey Environnement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ischsbellevueblog
| Apel La Salle - St Charles
| Association Malukna