Stop forages Bugey Sud

11 décembre 2012

L’eau dans le Bugey en danger

Publié par stopforagesbugeysud dans Arguments

Outre le fait qu’on ne sache pas si la Celtic petroleum ne va pas faire de recherche pour des hydrocarbures de roche mère, les forages dans le Bugey, même dans le cas de gisement conventionnel sont dangereux pour l’environnement. Cela s’explique par la nature même du sous sol qui est karstique.

Ce sous sol, qui est le résultat d’accumulation de sédiments pendant tout le secondaire, a été plissé durant la poussée des Alpes pour donner le relief que nous connaissons maintenant. Mais, la roche sédimentaire de nature calcaire a comme particularité d’être trouée comme un gruyère.

De ce fait, l’eau ne reste pas à la surface. La plus grande partie du réseau hydrique dans le Bugey est souterrain. Environ 10% de ce réseau est connu. Pour se donner une idée de ce qui se passe sous la terre, il suffit d’aller voir la rivière du Groin à Artemare.

C’est une rivière souterraine de plus de 40 km qui sort au nord d’Artemare, vers Vaux moret.(source du groin), c’est une des plus grande résurgence de France . Cette rivière disparaît ensuite dans un magnifique canyon (visible du pont) et se jette à l’aval d’Artemare dans le Séran.

En plus de ne pas connaître très bien le réseau hydrique souterrain, on ne connait pas bien non plus son fonctionnement. On pense qu’il n’y a pas de bassin versant, mais plusieurs interconnexions entre les réseaux.

L’expérience de 1990 à Corcelle et Lantenay aurait dû alerter les compagnies pétrolières sur le danger des forages. En effet, en forant, ils sont tombés sur un grand trou de plus de 100 m de profondeur (cathédrale ou puits) et ils  ont  perdu la tête de forage entraînant la dispersion de produits chimiques.

Par voie de conséquence, il y a eu  pollution du réseau hydrique.  Jusqu’ à 200 m au dessus, à la source dite de la Moullaz, on a retrouvé ces produits. La source, qui alimentait deux communes en eau potable est désormais polluée et ces communes ont dû se raccorder ailleurs pour avoir de l’eau potable. On ne sait pas à part la Moullaz où est allé le reste de la pollution, dans le méandres de la roche.

C’est pourquoi nous devons refuser tout forage, qu’il soit conventionnel ou non conventionnel.

Carte des captages d’eau potable : Nous pouvons voir ici que la majorité de notre eau potable dans le Bugey provient du sous sol. Le permis des Moussières occupe toute la moitié droite  de l’Ain, la partie où il y a le plus de captage souterrain.

L'eau dans le Bugey en danger dans Arguments a23_eaux_souterraines

 

Quelques liens pour se documenter : http://ddaf.ain.pref.gouv.fr/dgeaf/cartes_dep/A23_Eaux_souterraines.html

Pour mieux connaître les espaces Karstiques, une étude en Franche comté voisine : http://www.franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/cartographie_cle714fc5.pdf

 

Avec en page 2, la coupe d’un acquifère karstique. (la coupe schématisé de notre sous sol)

Info sur le permis des Moussières : http://stopgazdeschiste.org/inf/departement-de-lain/permis-moussieres/

 

Emmanuel Coux (collectif du Bugey sud)

 

 

Laisser un commentaire

Clubjuifdesevigne |
Picvert |
Bugey Environnement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ischsbellevueblog
| Apel La Salle - St Charles
| Association Malukna